Rechercher

Faut-il porter bébé au risque qu'il s'habitue aux bras ?

LE PORTAGE PHYSIOLOGIQUE

Sur les réseaux sociaux, de plus en plus de professionnels s’insurgent contre les pratiques datées du “laisser pleurer bébé’. En tant que jeune parent, nous avons tous une vieille tante ou une voisine qui nous a vivement conseillé de ne pas “habituer bébé aux bras” ou de ne pas lui “donner de mauvaises habitudes”. Mais peut-on vraiment parler de mauvaise habitude lorsqu’on sait que le bébé a besoin du contact avec le corps de sa mère, pour se sentir rassuré ?

Le bébé est un animal vertébré de la catégorie des mammifères. Il est allaité par la femelle qui produit du lait. La différence avec ses congénères de la même classe, se situe au niveau neurologique. En effet le cerveau humain naît en comparaison avec une grande immaturité.

Les anthropologues estiment que la croissance du cerveau de nos enfants, trouve son origine dans la bipédie (mouvement des bras et des pieds simultanés). En comparant le développement du bébé chimpanzé et du petit d’homme, ils ont constaté qu’il faudrait attendre 18 mois, pour que le bébé humain atteigne le même niveau de finition que celui du bébé primate. A l’opposition des souriceaux, des chatons, des chiots qui se sentent en sécurité dans leur nid et peuvent rester seuls de nombreuses heures, le petit d’homme nécessite une proximité corporelle quasi permanente. On pourrait parler d’une gestation extra-utérine, pour permettre la maturation du cerveau et la mise en place des mécanismes défensifs.

Le portage répond à ce grand besoin de proximité et de disponibilité. Depuis quelques années, les jeunes parents entendent beaucoup parler du portage physiologique. Le portage nous l’avons à peu près tous, c’est le fait de porter son bébé contre soi. Alors pourquoi venir parler de physiologie ?

Porter physiologiquement c’est porter en respectant la position naturelle d’enroulement. C’est à dire que le bassin et le dos sont enroulés, les genoux sont positionnés plus hauts que les fesses. Tout le poids du bébé est réparti sur le moyen de portage.

Pour mieux vous aider, Aurore Bisson psychomotricienne D.E. vous présente 4 points essentiels.

Quels sont les bienfaits du portage ? - Sentiment de contenance et sécurité - Réassurance et apaisement - Créer du lien avec les parents - Aide le tout petit à réguler sa température, ses émotions - Respecte le développement psychomoteur

Comment installer son bébé ? Cela dépendra du moyen de portage choisi mais il faut respecter la position physiologique (bassin basculé et genoux plus haut que les hanches), les mains seront à hauteur du visage, qui sera lui dégagé et à « hauteur de bisou ».

Quand puis-je porter mon bébé ? Le portage peut débuter dès la naissance avec une écharpe adaptée, puis il s’adaptera à l’enfant tout au long de son développement grâce aux différents types d’écharpes, portes bébés et les différentes positions possibles (dos, ventre, côté). La durée de portage varie selon les besoins de l’enfant.


• Comment apprendre ? N’hésitez pas à vous renseigner sur les ateliers de portage ayant lieu dans votre ville/département afin de tester différentes écharpes ou apprendre avec une écharpe spécifique. Certains ont lieu en collectivité ou individuel. Cela vous permettra de poser des questions, expérimenter et de vous faire confiance lorsque bébé arrivera. Pour en savoir plus je vous invite à suivre Aurore sur son compte instagram @accompagnement_psychomot

2 vues0 commentaire